MONTRÉAL, QUÉBEC – (NEWSFILE – le 18 juin 2019) – Les Technologies Peak Positioning inc. (CSE: PKK) (« Peak » ou la « Compagnie ») a communiqué aujourd’hui des mises à jour concernant les opérations de ses filiales Asia Synergy Financial Capital (« ASFC ») et Asia Synergy Credit Solutions (« ASCS ») ainsi que ses projets d’accélération de la croissance par le biais d’acquisitions et l’expansion régionale de son offre de service.

En date du 31 mai 2019, ASFC avait un total de 1 127 prêts en cours d’une valeur totale de 21,7M $, rapportant un taux d’intérêt annuel moyen de 17,1%. À compter de cette même date, ASCS gérait des prêts totalisant 16,5M $ émis à 228 PME par 4 établissements de crédits cliente, dont la Wuxi Rural Commercial Bank (« WRCB »).

Contrairement à ses relations avec certains autres établissements de crédit clients, qui remontent à quelques années avant que Wenyi Financial Services Co. Ltd (« Wenyi ») transfère ses activités à ASCS, la relation entre ASCS et WRCB a commencé en mars 2019 lorsqu’ASCS a officiellement commencé à offrir les services de gestion de prêts pour le compte de la WRCB. Depuis lors, seulement quelques prêts de la WRCB ont été desservis en attendant qu’ASCS se familiarise avec les critères et les pratiques de la WRCB en matière de prêts.

« La WRCB confie essentiellement une partie de ses activités de prêt commercial à ASCS », a déclaré M. Jiangang Qiu, PDG de ASCS. « Nous avons convenu tous les deux qu’il est très important que nous prenions le temps de nous familiariser avec nos pratiques opérationnelles respectives avant d’être en mesure d’augmenter le volume de transactions au même niveau que celui que nous avons avec nos autres partenaires avec lesquels nous travaillons depuis déjà quelques années. Jusqu’à présent, la plupart des clients potentiels répondants aux critères de qualification que nous avons utilisée dans le passé n’ont malheureusement pas satisfait aux exigences spécifiques de la WRCB. Nous avons donc entrepris de collaborer ensemble afin de trouver un terrain d’entente. Nous avons réalisé d’importants progrès, qui ont mené à quelques prêts additionnels présentement en cours. La bonne nouvelle est que nous avons un objectif commun en ce qui concerne le montant total des prêts que nous souhaitons avoir sous gestion en 2019 et nous nous sommes engagés à travailler ensemble pour atteindre cet objectif », a conclu M. Qiu.

En résumé à la fin de mai 2019, les filiales ASFC, ASCS et ASDS de Peak travaillaient collectivement avec sept (7) établissements de crédit et une (1) compagnie d’assurance, fournissant des prêts et des services financiers d’une valeur totale de 38,2 M$ à 1 355 PME, et sans qu’aucun incidence de mauvaise créance ait été signalé par ASFC ou ASDS.

Croissance par le biais d’acquisitions stratégiques et d’expansion régionale

Peak annonce également qu’elle travaille sur la mise en œuvre d’un programme d’acquisitions stratégiques afin d’accélérer la croissance de la Compagnie et de raccourcir considérablement le délai menant à la rentabilité de celle-ci. Suite à l’acquisition des opérations de Wenyi en janvier 2019, la Compagnie s’est vue présenter plusieurs opportunités d’acquisition similaires. Peak met actuellement en œuvre un programme visant à acquérir des sociétés rentables ayant des affinités avec son groupe de filiales actuel.

Parmi les particularités du programme, citons que les cibles d’acquisitions devront respecter certains critères minimaux en ce qui concerne le chiffre d’affaires et la rentabilité, apporter une certaine expertise au groupe et opérer dans des zones géographiques stratégiquement identifiées, afin de permettre au groupe Peak d’élargir son offre de services. Les actions ordinaires de Peak à être émises dans le cadre de toute acquisition en 2019 seront émises à un prix minimal de 0,10 $ par action.

« Nous avons connu une croissance organique au cours des quatre derniers trimestres avec l’arrivée d’ASFC et, plus récemment, d’ASCS, et nous prévoyons certainement que cette croissance se poursuivra », a déclaré M. Johnson Joseph, président et chef de la direction de Peak. « Nous avons maintenant une excellente occasion d’accélérer cette croissance en faisant l’acquisition de plusieurs petites sociétés opérant dans notre secteur d’activité. Ces sociétés sont déjà rentables et reconnaissent qu’elles bénéficieraient grandement de notre technologie et de notre expertise et qu’ensemble, le groupe Peak pourrait devenir une force dans le secteur des prêts commerciaux en Chine. Cette stratégie de croissance par acquisition accélérera non seulement notre cheminement vers la rentabilité, mais permettra également à notre groupe de sociétés en Chine de plus facilement s’associer à des institutions financières, des sociétés d’assurances et d’autres intervenants de plus grande envergure de l’industrie », a conclu M. Joseph.

À propos de Les Technologies Peak Positioning Inc. :

Les Technologies Peak Positioning Inc. est une société de gestion de portefeuille en TI dont la mission est d’assembler, de financer et de gérer un portefeuille comprenant des actifs et des sociétés à haut potentiel de croissance opérant dans les secteurs économiques les plus effervescents en Chine, tels que la fintech, le e-commerce et les services infonuagiques. Peak se veut un conduit qui permet aux investisseurs nord-américains de prendre part à la continuelle numérisation des secteurs industriels chinois par l’entremise des derniers avancements technologiques. Pour plus d’informations : http://www.peakpositioning.com

Pour toute information, communiquez avec :
CHF Capital Markets Les Technologies Peak Positioning inc Twitter: @PeakPositioning
Cathy Hume, Chef de la direction Johnson Joseph, Chef de la direction Facebook: @peakpositioning
416-868-1079 poste : 231 514-340-7775 poste : 501 LinkedIn: Peak Positioning
cathy@chfir.com investors@peakpositioning.com

Déclarations prospectives :

Certains énoncés formulés dans le présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs, y compris des déclarations relatives à l’activité commerciale et aux stratégies d’affaires, aux plans et perspectives, qui se définissent par l’utilisation de termes tels que « anticiper », « croit », « pourrait »,      « devrait », « s’attend », « prévoit », « estime », « anticipe », « espère » ou autres variantes comparables. Ces énoncés sont fondés sur l’information disponible au moment où ils sont formulés, sur des hypothèses établies par la direction et sur les attentes de la direction, agissant de bonne foi, à l’égard d’événements futurs, et ne constituent pas une garantie de résultat. Les énoncés prospectifs sont aussi sujet, de par leur nature, à des risques, à des incertitudes et à des hypothèses. Sauf dans la mesure requise par les lois sur les valeurs mobilières, la Société n’a aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour refléter de nouvelles informations, de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances. Par conséquent, il est recommandé aux lecteurs d’analyser et d’évaluer prudemment ces énoncés prospectifs.