MONTRÉAL, QUÉBEC – (Newsfile Corp. – 1 avril 2020) – Les Technologies Peak Positioning inc. (CSE : PKK) (« Peak » ou la « Société ») a annoncé aujourd’hui que Li Ying Investment Service Company («Li Ying») a annoncé aujourd’hui la nomination de M. John Roumeliotis au poste de directeur des opérations de sa filiale Jinxiaoer et directeur marketing de Peak China.

M. Roumeliotis a rejoint Jinxiaoer en tant que consultant en janvier 2020 afin de standardiser l’apparence de tous les futurs centres de service Jinxiaoer et leur niveau de service mettre en place leur code de conduite et créer un programme de formation pour les employés des centres de service. Alors que les sociétés de courtage de prêts dans diverses villes à travers la Chine convertissent leurs opérations en centres de services Jinxiaoer, la Société veut s’assurer qu’elles sont en mesure d’effectuer la transition aussi rapidement et efficacement que possible. Possédant une vaste expérience en marketing, en développement des affaires et en relations publiques au Canada et en Chine, M. Roumeliotis possède tous les outils pour diriger le groupe de travail de transition tout en travaillant en étroite collaboration avec le PDG de Jinxiaoer, M. Li Tiegang, afin de superviser les opérations quotidiennes de Jinxiaoer.

John Roumeliotis est un expatrié canadien qui a déménagé en Chine en 2009 et y vit depuis. Il a passé 8 ans chez LongKey Software Ltd. à Wuxi, où il a occupé le poste de directeur créatif puis de directeur des opérations, responsable de la marque et de l’image de l’entreprise et gérant une équipe de 40 designers, développeurs Web et responsables de relations publiques. Il a représenté LongKey lors de divers salons, séminaires et allocutions gouvernementales et industriels, soit en tant qu’expert de l’industrie ou pour promouvoir les services de l’entreprise. Il a quitté LongKey en 2016 et a ensuite créé ChinaHow, une société de médias sociaux de voyage et d’affaires fournissant des services aux voyageurs d’affaires, aux touristes ainsi qu’aux expatriés vivant en Chine. L’application ChinaHow aide les utilisateurs en Chine à trouver et connecter avec des entreprises et entre eux via une plateforme de communication qui supporte la messagerie texte et vocale ainsi que le partage de fichiers et de photos.

Avant de déménager en Chine, M. Roumeliotis a mené une brillante carrière au Canada en tant que directeur de marketing. En 1992, il a fondé une firme de marketing à Montréal appelée BuyDesign Inc., qui est devenue plus tard BlackInk Communication Inc. La firme a attiré des clients prestigieux comme les Laboratoires Abbott, le Forum de Montréal (qui abritait à l’époque le club de hockey des Canadiens de Montréal), et le Centre des Arts Saidye Bronfman, pour n’en nommer que quelques-uns.

M. Roumeliotis parle couramment le mandarin et a étudié les beaux-arts et la littérature à l’Université Concordia à Montréal.

À propos de Les Technologies Peak Positioning Inc. :

Les Technologies Peak Positioning Inc. est la société mère d’un groupe de filiales innovantes du domaine des technologies financières (Fintech) opérant dans le secteur des prêts commerciaux en Chine. Les filiales de Peak utilisent la technologie, l’analyse analytique et l’intelligence artificielle afin de créer un écosystème de prêteurs, d’emprunteurs et d’autres acteurs du secteur des prêts commerciaux en Chine, où les opérations de prêt sont effectuées rapidement, efficacement, en toute sécurité et dans la plus grande transparence. Pour plus d’informations : http://www.peakpositioning.com

Pour toute information, communiquez avec :
CHF Capital MarketsLes Technologies Peak Positioning incTwitter: @PeakPositioning
Cathy Hume, Chef de la directionJohnson Joseph, Chef de la directionFacebook: @peakpositioning
416-868-1079 poste : 231514-340-7775 poste : 501LinkedIn: Peak Positioning
cathy@chfir.cominvestors@peakpositioning.comYoutube: Peak Positioning

Déclarations prospectives :

Certains énoncés formulés dans le présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs, y compris des déclarations relatives à l’activité commerciale et aux stratégies d’affaires, aux plans et perspectives, qui se définissent par l’utilisation de termes tels que « anticiper », « croit », « pourrait »,      « devrait », « s’attend », « prévoit », « estime », « anticipe », « espère » ou autres variantes comparables. Ces énoncés sont fondés sur l’information disponible au moment où ils sont formulés, sur des hypothèses établies par la direction et sur les attentes de la direction, agissant de bonne foi, à l’égard d’événements futurs, et ne constituent pas une garantie de résultat. Les énoncés prospectifs sont aussi sujet, de par leur nature, à des risques, à des incertitudes et à des hypothèses. Sauf dans la mesure requise par les lois sur les valeurs mobilières, la Société n’a aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour refléter de nouvelles informations, de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances. Par conséquent, il est recommandé aux lecteurs d’analyser et d’évaluer prudemment ces énoncés prospectifs.